bandeau-web

 

Correspondances vidéos / Utopie - Dystopie

Mars 2021 - Septembre 2021 / Villejean - Bréquigny - Maurepas

 

 

La création participative, LETTRES À NOS POSSIBLES, consistait en la réalisation de correspondances filmées (mêlant vidéo, pellicule 16mm, animation, création sonore) autour du thème « Utopies/Dystopies ». 

À travers l’outil cinématographique, nous avons fait appel à l’imaginaire individuel et collectif autour de ce que pourraient être des sociétés futures.

En faisant émerger les représentations des habitant.e.s, et en particulier des jeunes, à propos de leurs réalités socioculturelles, des clivages, des ruptures dans les différentes couches de l’organisation de nos sociétés, nous avons inviter les participant.e.s à se projeter dans l'éventail de leurs futurs possibles, par le prisme utopique ou dystopique.

En proposant de s'appuyer sur des problématiques de société actuelles telles que l'éducation, les conditions de vie, les relations hommes/femmes, le travail, etc. nous avons sollicité les imaginaires de chacun.e.s pour qu'ils puissent exprimer leurs visions d'éventuels avenirs et la place qu'ils pourraient y tenir.

La période actuelle est traversée par de profonds questionnements autour de l'évolution de nos sociétés, à la fois dans des envies progressistes comme dans des visions pessimistes.

Comment s'imaginer dans plusieurs possibles ? Quelle place est-on amené à y jouer ? Dans ces possibles, quels sont nos rêves ou nos cauchemars, nos espoirs ou nos angoisses ?

Au travers l'expression de l'imaginaire de chacun, l'écriture de ces lettres vidéo ont permis d'aller toucher les espoirs / les angoisses, les aspirations / les désillusions, d'explorer cette articulation entre la quête d'un monde meilleur et l'impasse de la fatalité ambiante.


L'accent, lors de ces échanges, a été mis sur la participation des habitant.e.s et la transmission des savoirs techniques et artistiques audiovisuels pour qu'ils puissent se faire entendre dans l'espace public et devenir acteurs de leur quartier.

 


À Maurepas et à Brequigny, deux groupes de six à neuf jeunes, âgés de 12 à 25 ans, ont été constitués, en partenariat avec le LAP/KEUR ESKEM et PRISME. De mars à juin, chaque groupe a correspondu sur le thème de l'Utopie et de la Dystopie.

> Du 22 mars au 2 avril / Du 17 au 21 mai / Du 14 au 18 juin

 

Sur un autre temps, nous avons installé aussi la caravane Zéro de Conduite, Fabrique d’Images et de Sons, au sein des quartiers de Villejean et Bréquigny pour proposer des ateliers avec les habitant.e.s et les jeunes du quartier où nous avons évoqué les questions d'utopie et de dystopie et ce qu'elle amène comme réflexion. Nous sommes aussi intervenus auprès de structures de quartier à Maurepas.

Le temps de quelques jours, la caravane est devenue la boite aux lettres de ces correspondances dans l'intention de faire dialoguer les regards des jeunes et des habitant.e.s de chaque quartier et de faire vivre un espace des possibles.

Nous avons aussi mis en place des ateliers d’écriture avec l’écrivain Louis Hautefort et l’Association Démozameau. Deux artistes de l'association se sont approprié les textes pour en ensuite les slamer en direct lors des représentations.

 


ATELIERS VIDEOS ET ATELIERS D’ÉCRITURE GRATUITS ET OUVERTS À TOUS !

 

INSTALLATION DE LA CARAVANE ET INTERVENTIONS DANS LES STRUCTURES :

Dalle Kennedy / Du 26 avril au 1er mai

Cabinet Photo / Du 9 au 11 juin

MJC Bréquigny / Les 5 et 6 juillet

Place Sarah Bernhardt / Du 7 au 10 juillet

 

ATELIERS D'ECRITURE

Bibilothèque de Villejean / les 27, 28 et 30 avril – de 14h à 17h

(sur inscription : asso.zérodeconduite@gmail.com)

Bibliothèque des Champs Manceaux / début juillet – dates à confirmer

(sur inscription : asso.zérodeconduite@gmail.com)

 

En partenariat avec la MJC Bréquigny, la MJC Maison de Suède, PRISME, Keur Eskem, Démozameau, le Relais, l’AFEV, les Centres Sociaux, la Maison de Quartier de Villejean, les bibliothèques de Villejean et de Champs Manceaux…

 

Un projet soutenu et financé par l’ANCT, la Ville de Rennes, Rennes Métropole, le Département d’Ille et Vilaine, la DRAC / Passeurs d’images, l'APRAS, La CAF d'Ille et Vilaine